Kazuo Wakabayashi

Kobe, Japon 1931

Peintre. En 1944, il étudie à l'école technique de Hikone à Shiga au Japon, entre 1947 et 1950, il fréquente l'école des Beaux-Arts et l'Académie Niki de Tokyo, ainsi que les cours de dessin et de peinture de Kanosuke Tamura. De retour à Kobe, il se prépare à entrer à la Faculté d'architecture de l'Université de Tokyo, mais abandonne l'architecture en 1950, se tournant vers la peinture. L'année suivante, il rejoint le groupe Babel, aux côtés de Rokuichi, Kaibara, Ko Nishimura et d'autres. En 1953, il devient membre du groupe Seiki et publie un album de peintures et de poésie, et en 1954 il participe au Delta, en plus d'illustrer les journaux Shinko Shimbum et Tous les sports. Entre les années 1940 et 1960, il participe à des salons japonais récompensés en 1947, 1950, 1954 et 1959. En 1961, il s'installe à São Paulo et devient membre du groupe Seibi, présenté par Manabu Mabe (1924 - 1997) et Tomie Ohtake (1913). Deux ans plus tard, il a reçu une médaille d'or à la fois au 12ème Salon d'Art Moderne de São Paulo et au 7ème Salon du Groupe Seibi des Artistes Plasticiens. Il reçoit le premier prix au Salão de Abril du Musée d'Art Moderne de Rio de Janeiro - MAM / RJ, en 1966. Il participe à plusieurs éditions de la Biennale Internationale de São Paulo, entre 1963 et 1967, date à laquelle il a été récompensé. En 1992, le livre a été publié Wakabayashi, avec une présentation du critique Jayme Mauricio, et l'année suivante, Paço das Artes, à São Paulo, présente une rétrospective de son travail.

  • WAKABAYASHI. Dans: ENCICLOPÉDIA Itaú Cultural de l'art et de la culture brésiliens. São Paulo: Itaú Cultural, 2019. Disponible sur: . Consulté le 14 août 2019. Verbete da Encyclopedia.
    ISBN: 978-85-7979-060-7

Afficher tous les 12 résultats